Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Savigny-lès-Beaune

Appellation Savigny-lès-Beaune

image 1 Savigny-lès-Beaune

Pays : France

Région : Bourgogne

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Savigny-lès-BeauneAppellation Communale de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.
Cette appellation comporte 22 climats classés en premier cru.
Commune de production : Savigny-lès-Beaune.
Les appellations SAVIGNY-LÈS-BEAUNE et SAVIGNY-LÈS-BEAUNE PREMIER CRU peuvent être suivies ou non du nom de leur climat d’origine.
Température de service : 11 à 12 °C.

LE VIGNOBLE

Situation
Comme une carte qui se déplie, le paysage s’élargit entre la Montagne de Corton et Beaune. Les hauteurs de la Côte de Beaune prennent un peu de recul, de part et d’autre d’une petite rivière le Rhoin. Le vignoble est ancien. Il a longtemps appartenu au domaine ducal, aux abbayes voisines, aux chevaliers de Malte.
L’important château du XIVème siècle signale les prétentions légitimes du cru.
L’appellation d’origine contrôlée a été instituée en 1937.

Terroir
Sur des coteaux s’élevant en pente douce puis plus ferme, de 250 mètres à 400 mètres d’altitude, on trouve le cône alluvial du Rhoin et ensuite la géologie de la Montagne de Corton. Côté Pernand-Vergelesses, l’exposition plein sud bénéficie de sols graveleux, parsemés d’oolithe ferrugineux.
En descendant, le calcaire brun-rouge devient plus argileux, caillouteux.
En face, le coteau regarde le levant sur des terrains calcaires à nuances sableuses.

Encépagement
Vins rouges, cépage pinot noir.
Vins blancs, cépages chardonnay et pinot blanc.

Production
Superficies en production* :
1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
Rouges : 316 ha (dont 132 ha en premier cru).
Blancs : 38 ha (dont 9,50 ha en premier cru).
Récoltes moyennes annuelles** :
1 hectolitre (hl) = 100 litres = 130 bouteilles
Rouges : 13 530 hl (dont 5 540 hl en premier cru).
Blancs : 1 790 hl (dont 440 hl en premier cru).

Climats classés en premier cru
Les Charnières, Les Talmettes, Les Vergelesses, Bataillière, Basses Vergelesses, Aux Fourneaux, Champ Chevrey, Les Lavières, Aux Gravains, Petits Godeaux, Aux Serpentières, Aux Clous, Aux Guettes, Les Rouvrettes, Les Narbantons, Les Peuillets, Les Marconnets, La Dominode, Les Jarrons, Les Hauts Jarrons, Redrescul, Les Hauts Marconnets.

DEGUSTATION, CONSERVATION ET ACCORD

Rouge : robe cerise profonde, pourpre à reflets grenat, puis un bouquet porté sur les petits fruits noirs et rouges (cassis, cerise, framboise), ainsi que sur les fleurs (violettes). Le corps est discrètement tannique, étoffé. Il préserve son fruit. Rondeur et volume, l’équilibre et la puissance en de justes proportions évoquent souvent les griottes avec une belle élégance.
Blanc : or à reflets émeraude ou paille pâle, il a le nez floral et riant.
Son bouquet est volontiers beurré, brioché. Accents de citron, de pamplemousse, parfois minéraux. L’attaque, la vivacité contribuent à la franchise d’un vin net et franc, où s’exprime un gras persistant et quelquefois épicé, assez charnel.

Mets et vins
Rouge : son volume et sa puissance tout en rondeur accompagneront de plaisantes et goûteuses pièces de boeuf, voire un foie gras poêlé. Sur une volaille rôtie bien croustillante, sa personnalité charnue pourra jouer avec les fibres un peu sèches d'une volaille, ainsi qu'avec celles, plus aromatiques, d'une volaille laquée ou caramélisée. Pour les fromages, il préfère ceux à saveur douce du type chaource, brie de meaux, tomme, reblochon, cantal, mont d’or, époisses.
Température de service : 15 °C.
Blanc : derrière une attaque vive et franche, qu'apprécieront les poissons d'eau douce en sauce blanche ou encore les omelettes et oeufs brouillés, son bouquet riche et onctueux assurera une finale aimable et reposante.
Il apprécie les fromages de chèvre, les gruyères, le comté, le cîteaux.


Source : BIVB


guillementAppellation Santenay
Appellation Viré-Clességuillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS