Accueil
>
Découvrir
>
Cépage
> Cépage Chardonnay - Blanc

Cépage Chardonnay - Blanc

image 1 Chardonnay
Le cépage Chardonnay en Coteaux du Lyonnais
Ce cépage, mondialement connu, exprime toute sa richesse et sa complexité sur ces terroirs des Coteaux du Lyonnais.
Donnant une couleur doré, d’une grande finesse, il exhale une large palette d’arômes alliant les notes fleuries telles la fleur d’acacia ou l’aubépine au notes fruitées d’agrumes et fruits exotiques.
Rondeur et vivacité lui confère un équilibre remarquable.

Le cépage Chardonnay en Bourgogne
Le Chardonnay est aussi, depuis des siècles, un plant bourguignon. On lui doit la renommée des grands vins blancs de la Côte de Beaune, de la Côte Chalonnaise, du Mâconnais et de Chablis où il est appelé communément le Beaunois.
Il produit de jolies grappes dorées, aussi petites que celles du Pinot, mais plus -allongées et moins serrées. Ses grains sont petits, mais riches d’un jus blanc délicieusement sucré. Ses feuilles sont caractérisées par deux grosses nervures bordant exactement l’échancrure de la queue (sinus pétiolaire).

Le cépage Chardonnay en Bugey
Il produit un vin rond et très aromatique qui forme la base des vins blancs tranquilles du Bugey.

• Origine : Cépage traditionnel de Bourgogne et de Champagne
• Quelques synonymes : Pinot blanc Chardonnay (Marne), Auxerrois blanc (Lorraine), Chardonnet, Chardennet, Gamay blanc (Lons-le-Saunier), Morillon blanc (Yonne),...
• Introduction dans le Bugey : début du XXème siècle
• Le Chardonnay dans le Bugey : C'est le cépage principal pour faire du Bugey Blanc de part son niveau qualitatif et de part sa bonne adaptation aux terroirs locaux.

Vins du Bugey vinifiés avec du Chardonnay : Bugey blanc Chardonnay, Manicle Blanc, Bugey brut Méthode Traditionnelle.

On a longtemps considéré que le Chardonnay était la forme blanche du Pinot. Les deux cépages diffèrent en fait par certains caractères : la feuille du Chardonnay n'est pas en entonnoir; elle est un peu bullée; le sinus pétiolaire si caractéristique du Chardonnay ne se retrouve dans aucune forme de Pinot.
Il s'exprime particulièrement bien dans des terrains calcaires ou marneux moyennement fertiles.
Ce cépage possède un potentiel qualitatif exceptionnel et permet d'élaborer des vins blancs secs, effervescents et même liquoreux. Grâce à la teneur en sucre élevée des baies additionnée d'une acidité assez importante, on obtient des vins particulièrement bien équilibrés, puissants et amples (beaucoup de gras et volume) avec des arômes typiques (fruits secs, noisette, grillé, fruits exotiques, viennoiseries, tilleul, ...).

Le cépage Chardonnay en Alsace
Ce cépage fut autrefois et ce jusqu'en 1980 toléré pour la production de vins tranquilles d'AOC "Alsace". A cette époque, il était lui même traditionnellement assimilé à un Pinot.
Du fait de la reconnaissance de l'AOC Crémant d'Alsace, par le décret du 24 août 1976, il a été intégré dans l'encépagement de cette nouvelle AOC, si bien qu'aujourd'hui il ne peut plus être utilisé dans notre région que pour la production des vins effervescents.

Le cépage Chardonnay en Val de Loire
Originaire de Bourgogne, ce cépage continental par excellence est connu depuis longtemps en Loire sous le nom d’« Auvernat ». Cultivé sur des sols pauvres, caillouteux, argilo-siliceux ou argilo-calcaires, il donne le meilleur de lui-même associé aux autres cépages blancs du Val de Loire, notamment lorsqu'il est utilisé pour l'élaboration du Crémant de Loire et du Saumur Brut.

Le cépage Chardonnay en Jura
Second cépage commun avec la Bourgogne voisine, le Chardonnay est cultivé dans le Jura depuis le Xè siècle sous des noms aussi divers que Melon d’Arbois, Moular à Poligny ou Gamay blanc dans le sud du vignoble. A la fin du XIXe, il couvre environ 1700 hecatres sur des sols calcaires qu’il affectionne particulièrement. A l’instauration des AOC, il arrive en tête avec environ 45% de l’encépagement. Il est encore actuellement le cépage le plus répandu avec un taux d’occupation d’environ 50% et un rendement moyen de 55 hectolitres par hectare. C’est un plant qui s’adapte assez bien à tous les types de sols et pour preuve, il est également planté dans d’autres régions viticoles comme la Bourgogne, la Champagne et dans le monde.
Ses feuilles sont moyennes, minces et légèrement ciselées. Ses grappes sont de taille moyenne avec des petits grains sphériques à pellicule fine, translucide qui arrivent à maturité vers mi-septembre.

Le cépage Chardonnay en Languedoc
Il permet d'élaborer des vins blancs secs, des vins effervescents et même des vins liquoreux. Il possède une forte teneur en sucre mais tout en conservant une certaine acidité. Il produit des vins équilibrés, puissants et amples. Arômes intenses et typiques de fruits secs, noisette, grillé etc.). Les vins peuvent se garder plusieurs années, la durée variant selon le terroir d'origine

Source(s) : Les vins du Jura - Coteaux du Lyonnais - Les vins de Bourgogne - CIVL - Les vins du Bugey

guillementCépage Chambourcin
Cépage Chasan guillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS