Accueil
>
Découvrir
>
Cépage
> Cépage Pinot noir - Rouge

Cépage Pinot noir - Rouge

image 1 Pinot noir
Le cépage Pinot Noir en Bourgogne
Le Pinot noir a fait, depuis la création du vignoble bourguignon, la renommée de ses grands vins rouges. Il produit des grappes compactes d’un noir violacé dont les petits grains serrés contiennent un jus abondant, incolore et sucré. Les feuilles, d’un vert terne et foncé sur la face extérieure, et d’un vert plus clair sur la face intérieure, sont épaisses, aussi longues que larges et se découpent en 3 ou 5 lobes plus ou moins apparents selon la fertilité du cep.

A noter : le jus du Pinot noir est incolore ; c’est pourquoi, vinifié spécialement, ce même jus, issu de même cépage, donne le vin de Champagne. En Bourgogne, c’est au moment de la macération et de la fermentation en cuve que la matière colorante, contenue dans la pellicule des baies de raisin, donne au vin sa jolie teinte rouge.

Le cépage Pinot Noir en Champagne
Il donne au vin des arômes de fruits rouges; c'est le cépage qui apporte à l'assemblage du corps et de la puissance.

Le cépage Pinot Noir en Bugey
Ce cépage est un plant noble qui produit des vins rouges très fins et charpentés. Il s'adapte très bien aux terrains calcaires du Bugey. Il est aussi utilisé comme cépage de base pour les vinifications de vins blancs mousseux.

• Origine : Bourgogne
• Quelques synonymes : Noirin (local), Pineau, Salvagnin noir, Plan doré, Vert doré (Champagne), ...
• Le Pinot Noir en France : Bourgogne, Alsace, Champagne.
• Introduction dans le Bugey : début du siècle (1ère Guerre Mondiale), développement important à partir des années soixante du fait de son excellente adaptation aux terrains calcaires.
• Le Pinot Noir dans le Bugey : régions de Belley, Montagnieu et cru Manicle (cépage dominant de ce terroir, où il s'est implanté d'une manière remarquable).
• Vins du Bugey vinifiés avec du Pinot : Manicle rouge , Bugey rouge (appelé Bugey Pinot tout simplement), Bugey rosé, Bugey brut (en assemblage pour les blancs mousseux) et Montagnieu Méthode Traditionnelle (en assemblage pour les blancs mousseux).

C'est un cépage très ancien dont la culture remonterait aux Gaulois. Il s'est très bien implanté dans le Bugey où il permet l'élaboration de rouge, de rosé et de méthode traditionnelle (blanc mousseux).

Vinification en rouge : Le Pinot est vinifié de manière traditionnelle (souvent égrappé en partie) : traditionnellement, les cépages sont vinifiés séparément et les vins produits restent monocépage. La macération s'étend sur une durée plus ou moins longue suivant les qualités de la vendange. Les vins réalisés sont légers et fruités. Toutefois, avec l'allongement des durées de cuvaison et les meilleures connaissances en vinification, on commence à voir des vins de garde dans les meilleurs terroirs. Quelques vins de Pinot sont élevés en fûts.

Vinification en blanc : le Pinot est aussi utilisé pour l'élaboration des méthodes traditionnelles (Bugey blanc mousseux) dans le cas d'assemblage, comme cela peut se faire en Champagne. Ce cépage se comporte très bien en prise de mousse et permet d'apporter de la structure, de la complexité et de la finesse à ces méthodes traditionnelles.
Blanc de noir (Allemagne): donne un vin très aromatique
Le cépage Pinot Noir en Val de Loire
Ce cépage rouge bourguignon est prépondérant dans le Centre-Loire. Précoce, il s'adapte à peu près à tous les climats et s'exprime pleinement sur les sols calcaires. On le trouve également dans l'Est de la Touraine.

Le cépage Pinot Noir en Jura
Importé dans le Jura dès le XVe siècle par le Comte Jean de Chalon, dit l’Antique, héritier du Château d’Arlay, le pinot noir a toujours figuré parmi les bons plants et apprécie les sols graveleux.
Il est souvent le premier cépage à parvenir à maturité mais il craint les gelées. Ses feuilles sont de taille moyenne et plus larges que longues à petites dents arrondies. Ses grappes sont assez petites et cylindriques avec des grains serrés, très noirs et assez petits.
Il représente aujourd’hui environ 8 à 10 % de l’encépagement du vignoble jurassien avec un rendement moyen de 35 à 50 hl/ha.

Le cépage Pinot Noir en Alsace
Le Pinot Noir, d’origine bourguignonne, est le seul cépage rouge autorisé en Alsace.
Principalement destiné à l’origine à l’élaboration de vins légers et fruités, à la robe plutôt cerise-clair, le Pinot Noir est de plus en plus vinifié en rouge et ressuscite en quelque sorte une tradition très ancienne .
Largement présent dans l’AOC Alsace, son utilisation est également autorisée pour l’élaboration des Crémants d’Alsace Blancs de Noir et Crémants Rosés.

Histoire
Même si l’Alsace est surtout reconnue pour ses vins blancs, bon nombre de documents, relatifs à des inventaires de caves abbatiales et à des dîmes de vin prélevées par l’Eglise au Moyen Age, font état de proportions considérables de vin rouge. Parmi les 40 cépages utilisés à cette époque, le Pinot Noir figurait en bonne place. Très curieusement un déclin de cette production s’amorça à la fin du XVIème siècle et seules quelques localités alsaciennes en avaient gardé la tradition de production (Ottrott, Saint Léonard, Boersch, Saint Hippolyte, Rodern, Marlenheim…).
Ce que beaucoup considèrent donc aujourd’hui comme une nouveauté n’est en réalité qu’un héritage du passé qui connaît un succès croissant. En développement constant depuis les années 1950, le Pinot Noir occupe actuellement 9% de l’encépagement du vignoble alsacien (il ne représentait que 2% en 1969).

Dégustation
Le Pinot Noir d’Alsace a été porté au cours des dernières années par le goût marqué des consommateurs pour les vins rouges légers, peu tanniques et à déguster frais.
C’est un vin capricieux. Il exige des rendements faibles, un état sanitaire parfait et une vinification soigneuse pour exprimer son fruit et son élégance. Si les vins sont séduisants et très appréciés dans leur jeunesse, certains possèdent un potentiel d’évolution surprenant.
Ce vin acquiert rarement une couleur profonde sous le climat septentrional qui caractérise la région.. Le Pinot Noir alsacien a toujours été un vin léger et frais aux arômes de cerise, de framboise et de mûres et aux tanins fondus. Pourtant, il est de plus en plus vieilli en fûts de chêne, produisant un vin plus profond et charpenté, à la couleur soutenue et aux arômes évoquant les fruits mûrs, le cuir…

Accords mets-vins
Le Pinot Noir rosé
Sec, délicatement fruité et servi frais, il est très apprécié autour des buffets campagnards et des pique-niques proposant des charcuteries et des salades.
Le Pinot Noir rouge, de cuvaison plus longue, éventuellement vieilli en fûts de chêne, est un vin corsé et équilibré qui rencontre un succès grandissant. Viandes rouges et gibiers réclament ces Pinots Noirs d’Alsace rouges, à la belle robe sombre et aux arômes intenses de cerise.
Plus généralement, les Pinots Noirs d’Alsace se marient avec les viandes blanches et les volailles, certains fromages, et puisque nos vins rouges d’Alsace ne sont pas trop tanniques, pourquoi ne pas les associer aux poissons !
Il serait dommage d’oublier certains mets de la cuisine sans frontière : taboulé, tajine d’agneau et couscous sont quelques-unes des spécialités qui apprécient d’être servis en leur compagnie.
Mentionnons également les desserts peu sucrés au chocolat ou les assiettes de fruits rouges qui raffoleront de leurs arômes !

Source(s) : Les vins d’Alsace - Les vins de Bourgogne - CIVC - Les vins du Bugey - Les vins du Jura

guillementCépage Pinot meunier
Cépage Portan guillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS