Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Meursault

Appellation Meursault

image 1 Meursault

Pays : France

Région : Bourgogne

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Meursault

Appellation Communale de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.
Cette appellation comporte 21 climats classés en premier cru.
Commune de production : Meursault.
Les appellations MEURSAULT et MEURSAULT PREMIER CRU peuvent être suivies ou non du nom de leur climat d’origine.

LE VIGNOBLE

Situation
Disparu dans les profondeurs du sol à la hauteur de Nuits-Saint-Georges, le calcaire dur de comblanchien réapparaît ici tandis qu’allant vers le sud, on quitte les vins rouges pour visiter les blancs. Ce que le chardonnay fait de mieux en Côte de Beaune ! Ce bourg étendu voit une succession de petites maisons vigneronnes et de vastes propriétés bourgeoises. La flèche du clocher semble l’oeuvre des fées : son aiguille en pierre culmine à 53 mètres de hauteur. Ces excellentes terres à vigne ont été mises en valeur par les moines de Cîteaux dès 1098. L’appellation d’origine contrôlée a été instituée en 1937. Meursault produit aussi une petite quantité de vin rouge.

Terroir
Les meilleurs terrains se situent autour de 260 mètres d’altitude, selon une exposition qui oblique du levant au midi. L’étage bathonien (jurassique) a rendez-vous avec la Côte. Une nuance de calcaires magnésiens apparaît parfois. Le vignoble trouve son excellence sur des marnes calcaires. La vieille roche calcaire callovienne et la roche marneuse argovienne se partagent les crus.

Encépagement
Vins blancs essentiellement, cépage chardonnay.
Vins rouges, cépage pinot noir.

Production
Superficies en production* :
1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
Blancs : 376 ha (dont 98 ha en premier cru).
Rouges : 13 ha (dont 0,72 ha en premier cru).
Récoltes moyennes annuelles** :
1 hectolitre (hl) = 100 litres = 130 bouteilles
Blancs : 19 420 hl (dont 4 875 hl en premier cru).
Rouges : 750 hl (dont 100 hl en premier cru).

Climats classés en premier cru
Les Cras, Les Caillerets, Les Santenots Blancs, Les Plures, Les Santenots du Milieu, Charmes, La Jeunelotte ou Blagny, La Pièce sous le Bois ou Blagny, Sous le Dos d’Ane ou Blagny, Sous Blagny ou Blagny, Perrières, Clos des Perrières, Genevrières, Le Porusot, Les Bouchères, Les Gouttes d’Or, Les Ravelles ou Blagny. Les vins rouges provenant des lieux-dits : Les Santenots Blancs, Les Plures, Les Santenots du Milieu, Les Santenots du Dessous, Les Vignes Blanches constituent ensemble le climat des Santenots et peuvent donc bénéficier de l’appellation VOLNAY-SANTENOTS.

DEGUSTATION, CONSERVATION ET ACCORD
Selon les premiers crus et les différents climats (lieux-dits attachés à un terroir), des nuances apparaissent. Le Meursault blanc se présente le plus souvent sous une robe or-vert, jaune serin, légèrement accentuée ou or bronze poli selon l’âge. Limpide et brillante, elle s’accompagne souvent de reflets argentés. Son bouquet évoque la grappe mûre. En vin jeune : l’amande et la noisette grillées dans un environnement végétal et floral (aubépine, sureau, fougère, tilleul, verveine) et minéral (silex). Beurre, miel, agrumes sollicitent également le nez. Au palais, un vin riche et gras, à la saveur de noisette friande et joyeuse : l’équilibre entre l’onctueux et la fraîcheur, déclinant tous les registres de la soie. Long, structuré, il a besoin de maturité. C’est un grand blanc de garde.

Mets et vins
Blanc : sa puissance aromatique et son équilibre exceptionnel basé sur le gras et l'acidité font de lui l'un des grands seigneurs de la Bourgogne, d’où un penchant naturel pour les viandes et poissons nobles et de belle texture.
Sans les dominer, il les transcende : c'est le cas des belles pièces de veau ou de volaille en sauce blanche, sublimées par la texture onctueuse du vin et par sa longue acidité distinguée. Encore mieux : avec les crustacés grillés et en sauce, comme les gambas, le homard ou la langouste, dont l'intensité aromatique et la texture craquante jouent avec son équilibre vif et souple. Même les fromages bleus et le foie gras l'adoptent au premier essai.
Température de service : 12 à 14 °C.


Source : BIVB


guillementAppellation Mercurey
Appellation Montagnyguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Global Wine
Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS