Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Côte de Beaune

Appellation Côte de Beaune

image 1 Côte de Beaune

Pays : France

Région : Bourgogne

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Côte de BeauneAppellation Communale du vignoble de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.
Elle ne doit pas être confondue avec l’appellation CÔTE DE BEAUNE-VILLAGES qui est différente.
Commune de production : Beaune.
Cette appellation peut être suivie du nom du climat d’où provient le vin.

LE VIGNOBLE

Situation
Depuis l’institution en 1936 des deux appellations d’origine contrôlée beaunoises, la partie la plus élevée de Beaune est classée en Côte de Beaune : le Sermon sur la Montagne. Appellation spécifique de la commune, elle ne doit pas être confondue avec l’appellation CÔTE DE BEAUNE-VILLAGES produite dans des communes de la Côte de Beaune précédée du nom d’une de ces communes. Assez peu étendue, l’appellation CÔTE DE BEAUNE produit pour un tiers des blancs (chardonnay), et pour deux tiers des rouges (pinot noir).

Terroir
On se situe ici sur les hauts de la Montagne de Beaune, sur le balcon et juste au-dessus des premiers crus. À 300-370 mètres d’altitude, on est en présence de sols bruns calcaires et calciques, oolithiques et rauraciens (jurassique). Ils sont appréciés : l’un des vignobles expérimentaux bourguignons (sciences de la vigne) se trouve au Mont Battois, l’un des climats de l’appellation.

Encépagement
Vins rouges, cépage pinot noir.
Vins blancs, cépage chardonnay.

Production
Superficies en production* :
1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
Rouges : 20,60 ha
Blancs : 12,80 ha
Récoltes moyennes annuelles** :
1 hectolitre (hl) = 100 litres = 130 bouteilles
Rouges : 890 hl
Blancs : 485 hl

Climats classés en premier cru
Les Pierres Blanches, Les Montbattois, La Grande Chatelaine, Les Monsnières.

DEGUSTATION, CONSERVATION ET ACCORD

Proche des vins de Beaune dont il est partie prenante, le Côte de Beaune est un rouge d’un rubis franc, légèrement nuancé de reflets mauves. Son nez très droit (petits fruits rouges, mais aussi des accents d’animaux, d’humus, de sous-bois) annonce une bouche ronde, flatteuse, portée par une belle acidité qui lui permet de prendre un peu d’âge.
Sa mâche est plus goûteuse que sévère, sa texture agréable et ferme. Du chardonnay, le blanc connaît toute la chanson. De la vivacité et de la brillance dans l’or d’une robe soutenue. Les arômes citronnés d’agrumes, d’herbe fraîche emplissent le bouquet. Rondeur, souplesse et bon soutien acide, il exprime en bouche tout le charme du fruit avec une touche de minéralité et il conclut souvent sur la noisette.

Mets et vins
Rouge : puissant mais avec rondeur, il a la force aromatique flatteuse et emblématique du pinot noir en Bourgogne. Les goûteux rôtis de porc, de boeuf et le veau braisé seront en joie avec un Côte de Beaune, car leur force aromatique fait jeu égal avec ce vin.
Sa rondeur flatteuse assouplira en bouche les viandes. Il se plaira tout autant dans la compagnie du soumaintrain, du munster, du chaource.
Température de service : 15 à 16 °C.
Blanc : la rondeur emblématique du chardonnay sur fond de vivacité et d'arômes citronnés sera le partenaire privilégié des volailles en sauce blanche, mais aussi des pâtes et risottos aux fruits de mer, sans oublier la multitude d'accords avec les poissons d'eau de mer à la vapeur ou pochés. Fromages : comté, beaufort, gruyères et fromages de chèvre.
Température de service : 12 à 13 °C.


Source : BIVB


guillementAppellation Corton-Charlemagne
Appellation Côte de Beaune-Villagesguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS