Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Bourgogne Coulanges-la-Vineuse

Appellation Bourgogne Coulanges-la-Vineuse

image 1 Bourgogne Coulanges-la-Vineuse

Pays : France

Région : Bourgogne

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Bourgogne Coulanges-la-VineuseAppellation Régionale du vignoble Auxerrois, dans l’Yonne.
Le nom de COULANGES-LA-VINEUSE ne peut être adjoint à celui de BOURGOGNE que pour les vins rouges, rosés et blancs produits à l’intérieur de l’aire délimitée de l’appellation. Communes de production : Coulanges-la-Vineuse, Migé, Mouffy, Jussy, Escolives-Sainte-Camille, Val-de-Mercy. Sur l’étiquette, la mention COULANGES-LA-VINEUSE doit être inscrite immédiatement au dessous du nom BOURGOGNE.

LE VIGNOBLE

Situation
La bien nommée, peut-on dire de cette appellation vineuse à souhait ! Pays de vin, pays sans eau. À tel point que lors du grand incendie de 1676, qui détruisit 170 maisons et 22 pressoirs, on fit défoncer tous les tonneaux pour calmer le feu. Et c’est grâce à un impôt sur le vin que l’on reconstruisit l’église.
On se trouve ici en Auxerrois dans le département de l’Yonne, au sommet d’une colline arrondie sur le versant oriental d’un petit bassin qui domine la rive gauche de l’Yonne. Coulanges-la-Vineuse et les villages partageant son destin (Escolives-Sainte-Camille, Jussy, Migé, Mouffy et Val-de-Mercy) ont reçu en 1993 le droit d’identifier leurs vins au sein de l’appellation Bourgogne Coulanges-la-Vineuse (rouge, rosé, blanc). N’a-t-on pas retrouvé sur le site gallo-romain d’Escolives-Sainte-Camille, très proche, des témoignages de la présence de la vigne il y a 20 siècles ?

Terroir
Ce vignoble fait partie de la frange sud-est du bassin parisien, planté dans l’auréole externe du jurassique supérieur (kimméridgien et portlandien), parfois dans la base du crétacé.

Encépagement
Vins rouges et rosés, cépage pinot noir.
Vins blancs, cépage chardonnay.

Production
Superficies en production* :
1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
Blancs : 19 ha
Rouges et rosés : 105 ha
Récoltes moyennes annuelles** :
1 hectolitre (hl) = 100 litres = 130 bouteilles
Blancs : 600 hl
Rouges : 3 900 hl
Rosés : 230 hl

DEGUSTATION, CONSERVATION ET ACCORD

Le Bourgogne Coulanges-la-Vineuse rouge est issu du pinot noir. Souple et fruité, il est très agréable durant ses 3 ou 4 premières années et gagne à être dégusté sur le fruit. Certains millésimes plus âgés se portent cependant comme des charmes. Rubis pourpre, un vin où domine l’arôme de la cerise (les vergers de cerisiers sont nombreux par ici) mais aussi de cassis et de fraises. Ses saveurs sont bien équilibrées, avec une belle rondeur en bouche, sans excès tannique et d’une longueur appréciable.
En blanc (chardonnay), un vin produit sur l’ensemble du vignoble coulangeois. Or clair, il décline des arômes de fleurs blanches aux accents minéraux. Sa fraîcheur s’accompagne d’une légère pointe de vivacité. Il coule délicieusement en bouche, comme une eau de printemps.
En rosé, un vin fruité aux arômes intenses, issu du pinot noir.

Mets et vins
Rouge : avec ses tanins fins, discrets, et ses notes délicatement fruitées, ce vin est désigné volontaire pour les plats légers, simples et peu aromatiques. Il préfère donc les viandes blanches, voire même les poissons grillés ou poêlés. Mention spéciale pour les omelettes et oeufs au plat, les légumes sautés, les pâtes ou le riz gratinés et les tartes aux légumes ou à l'oignon. Sur le plateau de fromages, ceux à pâte pressée comme le comté.
Température de service : 14 à 16 °C.
Blanc : le jambon persillé, l’escalope de dinde, la plupart des poissons et des coquillages, les fromages de chèvre ainsi que le comté, le beaufort et le gruyère.
Température de service : 11 à 12 °C.
Rosé : charcuterie, viandes blanches, grillades.
Température de service : 8 à 10 °C


Source : BIVB


guillementAppellation Bourgogne Côtes Du Couchois
Appellation Bourgogne Épineuilguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS