Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Puligny-Montrachet

Appellation Puligny-Montrachet

image 1 Puligny-Montrachet

Pays : France

Région : Bourgogne

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Puligny-MontrachetAppellation Communale de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.
Cette appellation comporte 17 climats classés en premier cru.
La commune de Puligny-Montrachet produit aussi 4 grands crus (voir FICHE N°50).
Les vins rouges provenant de l’aire de production de cette appellation peuvent également prétendre à l’appellation CÔTE DE BEAUNE-VILLAGES.
Commune de production : Puligny-Montrachet.
Les appellations PULIGNY-MONTRACHET et PULIGNY-MONTRACHET PREMIER CRU peuvent être suivies ou non du nom de leur climat d’origine.

LE VIGNOBLE

Situation
Puligny-Montrachet (prononcé Mont-Rachet) partage avec Chassagne l’expression la plus parfaite du chardonnay. A quelques mètres seulement des grands crus, l’appellation d’origine contrôlée instituée en 1937 offre un vin blanc à la personnalité affirmée et de haute réputation. Notamment du côté du hameau de Blagny, le pinot noir bénéficie de terroirs favorables, produisant un excellent vin rouge.

Terroir
Les vignes occupent souvent des sols bruns calcaires, ou encore des calcaires où alternent des bancs marneux argilo-calcaires, parfois profonds ou à même la roche dure. Les limons argileux sont épais en hauteur, à grains fins plus bas sur la pente.
Expositions au levant et au sud-est entre 230 et 320 mètres d’altitude.

Encépagement
Vins blancs presque exclusivement, cépage chardonnay.
Vins rouges, cépage pinot noir

Production
Superficies en production* :
1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
Blancs : 200 ha (dont 91 ha en premier cru).
Rouges : 6,90 ha (dont 5,60 ha en premier cru).
Récoltes moyennes annuelles** :
1 hectolitre (hl) = 100 litres = 130 bouteilles
Blancs : 10 630 hl (dont 4 885 hl en premier cru).
Rouges : 140 hl (dont 90 hl en premier cru).

Climats classés en premier cru
Sous le Puits, La Garenne, Hameau de Blagny, La Truffière, Champ Gain, Les Chalumaux, Champ Canet, Clos de la Garenne, Les Folatières, Le Cailleret, Les Demoiselles, Les Pucelles, Clavaillon, Les Perrières, Clos de la Mouchère, Les Combettes, Les Referts.

DEGUSTATION, CONSERVATION ET ACCORD

Blanc : une robe cousue d’or, brillante et auréolée de reflets verdâtres. Cette tonalité prend de l’intensité avec l’âge. Son bouquet réunit aubépine, raisin mûr, pâte d’amande, noisette, ambre, citronnelle, pomme verte. Les arômes lactiques (beurre, croissant chaud) et minéraux (silex) sont habituels, ainsi que le miel. Corps et bouquet se fondent en une harmonie subtile : toutes les grâces sous une nature inflexible et une concentration remarquable.
Rouge : d’un rubis assez vif dans sa jeunesse, plus profond avec l’âge, son bouquet se répartit entre les petits fruits rouges (framboise, groseille) et noirs (cassis, mûre), puis il tire sur le cuir, le musc, la fourrure. Tendre, fruité et charnu, il est de bonne constitution et supporte à merveille quelques années de garde.

Mets et vins
Blanc : concentration et grande race font l'étoffe du Puligny-Montrachet et de ses premiers crus. Tout en équilibre, cette grande complexité aromatique, alliée à un style épuré, demande des mets délicats mais également riches. Aussi à l'aise sur une belle volaille en sauce que sur un veau poêlé aux champignons, le Puligny-Montrachet se montrera admirable avec le foie gras, le homard et la langouste, les poissons de mer grillés et poêlés le remercieront de sa grande distinction.
Sur le plateau de fromages il recherche la compagnie des chèvres et du reblochon ainsi que les pâtes molles à croûte fleurie comme le brie de Meaux.
Température de service : 11 à 13 °C.
Rouge : sa structure opulente et charnue apportera onctuosité et rondeur au veau, au porc et aux volailles rôties, mais aussi aux fromages à pâte cuite comme le comté.
Température de service : 14 à 16 °C.


Source : BIVB


guillementAppellation Pouilly-Vinzelles
Appellation Richebourgguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS