Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Premières Côtes de Bordeaux

Appellation Premières Côtes de Bordeaux

image 1 Premières Côtes de Bordeaux

Pays : France

Région : Bordelais

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Premières Côtes de BordeauxLE VIGNOBLE

Situation du vignoble : sur la rive droite de la Garonne, elles forment une bande étroite de vignobles sur 60 km de long et 5 km de large du nord de Bordeaux à Langon.
Superficie : 3 400 hectares
Superficie moyenne des domaines : environ 12 hectares
Production moyenne annuelle : rouge 180 000 hectolitres
Viticulteurs : 300
Coopératives : 2

HISTOIRE

Une terre placée sous le signe de l'Histoire
Le territoire des Côtes de Bordeaux est marqué d'un riche passé historique.
C'est un estuaire pour 2 fleuves avec des îles à fleur de courant.

Des hordes d'envahisseurs qui, à la fin de la Pax Romana déferlèrent en rangs successifs sur les rivages atlantiques, jusqu'à l'occupation anglaise de l'Aquitaine qui se terminera en 1453 avec la Bataille de Castillon qui signe la fin de la Guerre de 100 ans, quelques-unes des plus fortes pages de l'Histoire de France s'y sont écrites.

La vigne est plantée dans cette région depuis la plus haute Antiquité. Dès le IIe siècle, les romains y enracinent les premiers plants de "Vitis Biturica", et les écrits d'Ausone au IVe siècle nous permettent de savoir que le vin de ces vignobles était réputé jusqu'à Rome.

Toutefois, le véritable essor viticole ne commence qu'au Moyen-Age, avec le mariage d'Aliénor d'Aquitaine et d'Henri Plantagenêt qui crée une union dynastique ouvrant le marché londonien aux vins de cette région. D'après Bernard Ginestet "Au XIIIe siècle, ces vins étaient fort estimés et se chargeaient par cargaisons entières à destination de l'Angleterre. Ils se distribuaient aussi localement au détail et constituaient la consommation de luxe de l'aristocratie bordelaise, alors que le vignoble médocain n'existait pour ainsi dire pas".

Les vins des Côtes de Bordeaux connaissent un nouvel essor dès la seconde moitié du XVIIe siècle. Leur excellente aptitude au transport et à la conservation en font les vins favoris des anglais qui les emportent vers leurs colonies.

Injustement oubliés du classement de 1855 établi à l'occasion de l'Exposition Universelle, les vins des Côtes de Bordeaux retrouvent aujourd'hui tout leur lustre. Leur grande qualité et la sagesse de leurs prix séduisent les amateurs de vins fins à travers le monde.

Premières Côtes De Bordeaux
De nombreux vestiges gallo-romains témoignent de l'existence de la vigne à cette époque.
XIe - XIIe : églises romanes (Cardan, Haux, Laroque).
XIIIe : Château féodal de Langoiran.
XVIIe : Château des Ducs d'Epernon à Cadillac.
XVIIIe : les bourgeois de Bordeaux contrôlent l'accès du vin dans la cité, ils s'installent sur les côteaux des Premières Côtes de Bordeaux et y construisent de superbes demeures appelées "folies".

GEOGRAPHIE

Les vignobles des Côtes de Bordeaux représentent une surface totale de 13500 hectares répartis sur 91 communes.

Blaye, qui donne son nom à l'AOC Premières Côtes de Blaye est située sur la rive droite de la Gironde, à une cinquantaine de kilomètres en aval de Bordeaux. Au sud, des côteaux escarpés et couverts de vigne dominent la Gironde. La région de Saint-Ciers-sur-Gironde se caractérise par des buttes argilo-graveleuses et argileuses, où se côtoient merlot, cabernet-sauvignon et franc pour les rouges ainsi que le sauvignon pour les blancs.

La région des Premières Côtes de Bordeaux forme une bande étroite de vignoble sur 60 kilomètres de long et 5 kilomètres de large, du nord de Bordeaux à Langon, sur la falaise calcaire qui longe la rive droite de la Garonne, dont elle épouse les méandres.
La région des Côtes de Castillon est limitée à l'Ouest par les côteaux du Saint-Emillionnais, au sud par le fleuve Dordogne et à l'Est par le département de la Dordogne.

La commune de Francs, qui a donné son nom à l'AOC Côtes de Francs est une petite commune située à la limite du département de la Dordogne, à une dizaine de kilomètres au nord de Castillon la Bataille, et à mi-distance des vallées de l'Isle et de la Dordogne.

Les vignes se plaisent particulièrement sur ces jolis côteaux et vallons, sur ces pentes en bordure de fleuve ou de rivière, bien exposées, qui leur assurent un ensoleillement maximum, une protection efficace contre les gelées printanières, une bonne hygrométrie, un drainage parfait des eaux de pluie...

Premières Côtes De Bordeaux
Superficie : 3400 ha répartis sur 37 communes.
Sol : calcaires recouverts de graves caillouteuses sur les sommets, argilo-calcaires en milieu de pente, graves fines mêlées de silices au pied des côtes.
Climat tempéré par la proximité du fleuve, terroirs pentus exposés sud/sud-ouest à fort taux d'ensoleillement.

CEPAGES / VINIFICATION

Cépages
Les blancs de Côtes sont issus principalement du cépage Sauvignon assemblé au sémillon et à la Muscadelle.
Pour les rouges le cépage majoritaire est le Merlot (les sols étant le plus souvent Argilo-calcaires) assemblé au Cabernet-Sauvignon, au cabernet-franc et au malbec.
La vendange est récoltée parcelle par parcelle, cépage par cépage. Ensuite elle suit des circuits de vinification parallèles en fonction des cépages et de leur terroir d'origine. Elle est éraflée afin de séparer les grains de la rafle. Les baies sont ensuite foulées pour en libérer le jus.
Les raisins blancs sont pressés soit directement soit après une courte macération pelliculaire.
Pour les rouges, les baies sont encuvées pour une longue macération de 2 à 3 semaines qui permet, grâce aux remontages, d'extraire les anthocyanes et les tanins des pellicules.

Vinifications
La première fermentation ou fermentation alcoolique se déroule à 28°/30° pendant 5 à 8 jours pour les vins rouges, à 18°/20° pour les vins blancs pendant 7 à 10 jours. Durant cette fermentation les sucres sont transformés en alcool sous l'effet des levures.
La 2ème fermentation ou fermentation malolactique n'est réalisée que pour les rouges en Bordelais.
Dès la fin de la fermentation, on sépare le vin de ses lies grossières par soutirage et sulfitage. Le vin peut ensuite être élevé soit en cuves soit en barriques. L'assemblage intervient pour équilibrer les cépages, les terroirs, les dates de récolte, en constituant une ou plusieurs cuvées.
L'homme dirige chacune des étapes de la vinification et de l'élevage du vin, en s'appuyant d'abord sur une dégustation préalable et sur son savoir-faire.
Chaque année, les vins sont soumis à une dégustation d'agrément qui permet au viticulteur d'obtenir l'appellation d'origine Contrôlée pour son vin.

Premières Côtes De Bordeaux
Cépages :
Rouge : 55 % merlot, 25 % cabernet sauvignon, 15 % cabernet franc, 5 % malbec.
Blanc : 70 % sémillon, 17 % sauvignon, 13 % muscadelle.
La dégustation : les Premières Côtes de Bordeaux rouges se distinguent par leur robe soutenue, presque noire, une grande finesse aromatique, une bouche ronde remarquablement structurée.
Ils peuvent se déguster jeunes, sur le fruit, mais ils méritent d'être consommés plus vieux, entre 4 et 10 ans, voire plus, leur charpente alors s'assouplit, ils s'arrondissent et leur bouquet gagne en complexité et en intensité.


Source : Union des Côtes de Bordeaux


guillementAppellation Premières Côtes de Blaye
Appellation Puisseguin Saint-Émilionguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Global Wine
Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS