Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Monthelie

Appellation Monthelie

image 1 Monthelie

Pays : France

Région : Bourgogne

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 MonthelieAppellation Communale de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.
Cette appellation comporte 15 climats classés en premier cru.
Commune de production : Monthelie.
Les appellations MONTHELIE et MONTHELIE PREMIER CRU peuvent être suivies ou non du nom de leur climat d’origine.

LE VIGNOBLE

Situation
Au balcon des premiers reliefs de la Côte de Beaune, Monthelie (on dit Month’lie) se situe entre Volnay et Meursault. « Pittoresquement blotti contre l’arrondi de la colline comme la tête de saint Jean au creux de l’épaule du Christ, Monthelie ressemble à un village de Toscane » écrit Pierre Poupon.
Pentu et resserré, riche d’un château, de vieilles maisons et de bonnes caves, ce beau village fut longtemps placé sous l’autorité de l’abbaye de Cluny.
« Une poule y meurt de faim durant la moisson », prétend le proverbe : depuis toujours la vigne emplit en effet le paysage. Aujourd’hui, la personnalité de ses vins s’affirme pleinement. L’AOC a été instituée en 1937.

Terroir
Exposées sud et sud-est, nées du calcaire graveleux bathonien recouvert d’argile rouge et de marnes, les vignes de Monthelie s’étendent sur le « coteau de Volnay » ainsi que dans la vallée d’Auxey-Duresses au calcaire argovien et à l’exposition est ou ouest selon les versants (entre 230 et
370 mètres d’altitude).

Encépagement
Vins essentiellement rouges, cépage pinot noir.
Vins blancs, cépage chardonnay.

Production
Superficies en production* :
1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
Rouges : 111 ha (dont 26 ha en premier cru).
Blancs : 10,90 ha (dont 1,60 ha en premier cru).
Récoltes moyennes annuelles** :
1 hectolitre (hl) = 100 litres = 130 bouteilles
Rouges : 4 840 hl (dont 1 145 hl en premier cru).
Blancs : 440 hl (dont 106 hl en premier cru).

Climats classés en premier cru
Les Riottes, Sur la Velle, Le Meix Bataille, Le Clos Gauthey, Les Vignes Rondes, Le Cas Rougeot, La Taupine, Les Champs Fulliot, Le Village, Le Château Gaillard, Les Duresses.
Extension de l’aire d’appellation à partir de 2006 : La Barbiére, Le Clou des Chênes, Les Clous, Le Clos des Toisières.

DEGUSTATION, CONSERVATION ET ACCORD

Le Monthelie rouge a une belle robe rubis. Ses arômes expriment les petits fruits rouges et noirs (cerise, cassis), parfois des notes florales (violette, pivoine), orientés avec l’âge sur le sous-bois, la fougère et les épices. Ferme et veloutée, sa chair repose sur de fins tanins. Il partage avec Volnay l’image d’un vin féminin.
Le Monthelie blanc est proche cousin du Meursault, possèdant une belle robe aux reflets dorés. Sur des accents vanillés, il évoque les fleurs blanches (l’aubépine), la pomme reinette, la noisette fraîche. Sa bouche offre une saveur moelleuse relevée par la nécessaire acidité qui signe les grands vins blancs.

Mets et vins
Rouge : velouté et assez ferme, ses tanins doivent s'accompagner de viandes assez rondes en bouche, pourquoi pas avec quelques impressions croustillantes : des volailles rôties, dans la cuisse comme dans le filet, l’agneau rôti, le lapin. Les abats rôtis, tels que les ris de veau, le foie ou les andouillettes grillées sauront apprécier la fermeté du Monthelie, les tourtes à la viande se régaleront aussi de cet accord. Pour le fromage, le brillat-savarin, le brie, le reblochon.
Température de service : 15 °C.
Blanc : sa saveur moelleuse et ample sera comblée par des crevettes
« al dente », juste saisies, et des tajines de poisson, dont la texture multiple fera écho à celle du vin, souple et vive à la fois. Il se marie volontiers avec les fromages bleus : roquefort, bleu de Bresse ou d’Auvergne mais également avec l’époisses et le livarot.
Température de service : 12 °C.


Source : BIVB


guillementAppellation Montagny
Appellation Montrachetguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS