Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Luberon

Appellation Luberon

image 1 Luberon

Pays : France

Région : Vallée du Rhône

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 LuberonTERROIR

Vignoble : Le parc régional du Luberon
fait office d'écrin pour le vignoble du Luberon.
De fait, celui ci s'étend sur 36 communes, toutes situées dans le sud-est du Vaucluse.

Sols : Le Luberon est issu d'une bande de terre émergée qui formait au secondaire un isthme entre la fosse vocongienne
(Mer alpine) et la Méditerranée. 3 unités géologiques se distinguent :
Le bassin d'Apt, zone synclinale où alterne des assises calcaires et marneuses,
Le massif du Luberon, d'assise calcaire où l'érosion fait apparaître
des horizons marno-calcaires,
La Pays d'Aigues est formé essentiellement de sables miocènes et d'une mollasse dans la région de Cucuron. Dans la partie occidentale du sud Luberon réapparaissent les assises calcaires.
Climat : De type méditerranéen avec l'influence d'un climat plus continental en provenance des Alpes et de la Vallée du Rhône. Avec environ 2600 heures d'ensoleillement par an, le Luberon se situe parmi les régions de France disposant de la meilleure insolation.

Histoire : L'implantation de la vigne dans le Luberon remonte à l'antiquité. Les Romains plantèrent en effet ces vignes surtout dans le Pays d'Aigues, puis au Moyen-âge et à la Renaissance, les domaines viticoles s'étendirent largement, au nord notamment du Petit Lubéron.
Le développement du vignoble s'accroît à la fin du XIXème siècle, puis entre les deux guerres. A partir des années 70, les vignerons de l'Appellation, conscients de la nécessité de se moderniser, entreprennent d'importants travaux. Leurs efforts sont couronnés de succès en 1988 avec l'accession des Côtes du Luberon à l'Appellation d'Origine Contrôlée.

ELABORATION

Superficie en production* : 2532 ha, production annuelle : 97 258 hl ; rendement de base : 55 hl/ha.

*Source : déclaration de récolte 2005

Cépages : Pour les rouges et les rosés : Syrah et Grenache noir (60 % minimum), Mourvèdre, Carignan et Cinsault (20% maximum), autres cépages de l’Appellation admis (Picpoul noir, Counoise noire, Gamay noir à jus blanc, Pinot noir). Pour les blancs : Grenache blanc, Ugni blanc (limité à 50%), Clairette blanche, Vermentino (ou Rolle), Bourboulenc blanc, autres cépages secondaires admis (Roussanne et Marsanne).

Degré alcoolique minimum : Pour les rouges, rosés et blancs : 11%.


Source : Inter Rhône


guillementAppellation Lirac
Appellation Muscat de Beaumes-de-Veniseguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS