Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Ile de Beauté

Appellation Ile de Beauté

image 1 Ile de Beauté

Pays : France

Région : Corse

Type : IGP


DESCRIPTION

Parfaits représentants de l’extraordinaire mosaïque de terroirs et de la palette variée de cépages du vignoble corse, Vins de Pays de l’Ile de Beauté offre une excellente première approche dans la découverte des Vins de l’Ile. Avec une qualité aujourd’hui reconnue et une réjouissante diversité de caractères et de saveurs.

UNE PRODUCTION DE QUALITE SIGNEE PAR DES CAVES COOPERATIVES DYNAMIQUES ET INNOVANTES

Avec 227.019 hectolitres (35 % de vins rouges, 46 % de vins rosés et 19 % de vins blancs), les Vins de Pays représentent les trois quarts de la production du vignoble corse. Comme de coutume en France, les Primeurs (4 % des vins de Pays) sont célébrés dès le troisième jeudi du mois d’octobre. En dehors de l’aspect économique important que joue cette production dans l’économie viticole corse (une grande partie des volumes est absorbée par les marchés d’exportation), cette famille de vins gagne à être découverte pour son excellent rapport qualité-prix-découverte.

Mettant tout en œuvre pour valoriser la richesse des terroirs, des cépages et des savoir-faire, elles se sont mises à façonner des vins originaux, de haute expression et forte personnalité.

En vingt ans, les seigneurs Sciaccarellu (passé de 0 à 731 hl ), Niellucciu (passé de 418 à 2805 hl), Vermentinu (passé de 1272 hl à 4786 hl), Muscat à petits grains (de 0 à 3090 hl) et Bianco gentile, vieux cépage autochtone très aromatique, ont apporté caractère, originalité et élégance à une nouvelle génération de vins de pays, puisant dans leurs racines leur élan vers l’avenir.

Les Vins de Cépages ont représentés 38 % des volumes produits en Vins de Pays sur la campagne 2006.

Un type de vin qui correspond bien à la Corse, pays de soleil et de vacances, et fait preuve sur l’Ile de Beauté d’une personnalité affirmée. Fleuri (églantines, chèvrefeuille, bruyère), fruité et épicé, il libère toutes les senteurs du maquis dans une polyphonie de nuances : tannique et oriental avec le Niellucciu, vif et poivré avec le Sciaccarellu, tendre et fruité avec le grenache.

CEPAGES ET RENDEMENTS

La production des Vins de Pays correspond à des critères très précis : rendement à l’hectare (en moyenne inférieur à 70 hl/ha), encépagement, titre alcoométrique volumique, critères analytiques, examen organoleptique.

Concernant l’encépagement, les vins doivent être produits sur des parcelles uniquement complantées avec Chardonnay (12 %), Merlot (7 %), Pinot Noir (6 %), Cabernet Sauvignon, Vermentino, Bianco Gentile et les autres variétés suivantes, principalement : Aleatico, Barbarossa, Carignan, Cinsaut, Grenache, Mourvèdre, Muscat à petits grains, Muscat d’Alexandrie, Nielluccio, Riminese, Sciaccarello, Syrah, Tempranillo.

Pour les VDP blancs, le Chardonnay représente 60 % des cépages utilisés, le Vermentino 10 %.
Dans les VDP rouges, le Merlot intervient à hauteur de 20 % et le Pinot Noir à hauteur de 18 %.

Les vendanges doivent être identifiées et séparées de celles des vins ne correspondant pas aux VDP.

Depuis la récolte 2002, les deux départements corses (Corse du Sud et Haute Corse) peuvent produire le Vin de Pays "Portes de Méditerranée".

Dans le même temps, le Syndicat des Vins de Pays de l'Ile de Beauté a rejoint la Fédération Inter-med (siège social sur le site Agroparc à Avignon). Ainsi, deux grands Vins de Pays Régionaux (Vin de Pays d'Oc et Vin des Portes de la Méditerranée ) identifieront la production des Vins de Pays du Sud de la France. Ces deux dénominations devraient clarifier l'offre française notamment sur les marchés internationaux.


Source : Comité Intersyndical des Vins de Corse


guillementAppellation Patrimonio
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS