Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Sancerre

Appellation Sancerre

image 1 Sancerre

Pays : France

Région : Val de Loire

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 SancerreSANCERRE – A.O.C. en 1936

Dominant la Loire du haut de son « piton », le vignoble de Sancerre était prédestiné à la viticulture.
Sur 14 communes, le vignoble Sancerrois s’étend sur de magnifiques collines parfaitement adaptées à la vigne, bien orientées, exposées et protégées, dont les sols calcaires et siliceux contribuent à la merveilleuse qualité des vins. Les deux cépages qui règnent sur Sancerre sont le sauvignon blanc et le pinot noir. Les vins blancs sont frais, fins et fruités, les rosés tendres et subtils, les rouges parfumés et ronds.

Un peu d’histoire…
De nombreuses légendes laissent supposer que depuis la plus lointaine Antiquité, la vigne a toujours été présente à Sancerre. Dès 582, Grégoire de Tours indique l’existence du vignoble dans ses écrits. Au XIIe siècle, le vignoble connaît un essor considérable grâce aux moines Augustins de Saint Satur et aux comtes de Sancerre. Sancerre produisait alors du vin rouge réputé issu principalement du pinot noir, exporté par la Loire. Pour cette raison, il sera souvent mentionné dans les écrits royaux. Le Duc Jean de Berry l’estime le meilleur vin du royaume.
Planté essentiellement en pinot, il fut détruit par le phylloxera à la fin du XIXe siècle. Le sauvignon particulièrement bien adapté au climat, fut replanté à la place du pinot. Le terroir et les hommes en feront un vin de qualité qui sera reconnu dès le deuxième décret AOC en 1936. En 1959, les vins rouges et rosés, issus du pinot noir, sont à leur tour classés en AOC.

Le vignoble
Le vignoble Sancerrois s’étend sur 2 750 hectares, sur la rive gauche de la Loire, dans 14 communes :
Bannay
Sainte Gemme
Bué
Sancerre
Crézancy
Sury en Vaux
Menetou-Ratel
Thauvenay
Ménétréol
Veaugues
Montigny
Verdigny
Saint-Satur
Vinon
(on peut également citer trois hameaux très connus : Amigny, Chavignol, Maimbray)
Le Sancerrois se compose d’un relief de collines dont fait partie le « piton de Sancerre » et le fossé du val de Loire. La Cuesta (côte culminant à 356 m) est formée par les couches du jurassique supérieur à l’ouest. Deux failles méridiennes, dites de Sancerre et de Thauvenay, allant du nord au sud, ont mis en contact les couches affaissées du Crétacé et de l’Eocène avec les formations jurassiques de la partie ouest. L’érosion intense a entraîné la constitution de plus de 15 types de sol s et de sous-sol dont 3 types principaux :
- Les terres blanches, situées sur les collines les plus à l’ouest du Sancerrois, de composition argilo-calcaire
- Les caillottes, très pierreuses et calcaires
- Les terres argilo-silicieuses, sur les collines à l’est du vignoble

En dégustation
Les Sancerre blancs alertes et pleins de fruits proposent des arômes où se mêlent minéralité et agrumes. L’attaque se fond en une bouche riche et ronde.
Les vins rouges illustrent les vertus du pinot noir offrant un bouquet cerise et griotte. En bouche, ils sont fermes, pleins et longs.

Quelques chiffres
Production totale 2006 : 162 700 hl
• Blancs : 128 737 hl
• Rouges : 21 760 hl
• Rosés : 12 203 hl
Superficie en production : 2 745 ha
Répartition des ventes en volume en 2006 : France 55% et Export 45%
400 vignerons, 25 négociants-producteurs, une cave coopérative.


Source : BIVC


guillementAppellation Saint-Pourçain
Appellation Saumurguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS