Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Saint-Romain

Appellation Saint-Romain

image 1 Saint-Romain

Pays : France

Région : Bourgogne

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Saint-RomainAppellation Communale de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.
Commune de production : Saint-Romain.
L’appellation SAINT-ROMAIN peut être suivie ou non :
- Du nom du climat d’où provient le vin (Pouillange, La Perrière, Sous le Château, Sous la Velle, Sous Roches, Le Jarron…).
- De l’expression : Côte de Beaune, pour les vins rouges uniquement.

LE VIGNOBLE

Situation
Au pied de sa haute falaise, Saint-Romain occupe en Côte de Beaune une position élevée. Le paysage s’évase ici en larges perspectives. Fréquenté par des ours et des lions il y a 100 000 ans, ce site accueille des foyers de vie humaine très actifs depuis le néolithique. C’est l’un des premiers sanctuaires de la vigne celte et gallo-romaine en Bourgogne. Instituée en 1947, l’appellation d’origine contrôlée SAINT-ROMAIN est rouge (pinot noir) et blanche (chardonnay). Le climat (lieu-dit lié à un terroir) figure souvent sur l’étiquette.
Les vins rouges peuvent porter la mention Côte de Beaune après le nom du village, ou encore s’appeler Côte de Beaune-Villages.

Terroir
Pour celui qui aime la géologie, c’est un vrai bonheur ! On est au pays du lias.
Ce vignoble prend position sur la pente, mettant à profit son adoucissement et d’excellents sols. Dans cet ensemble marneux et calcaire, des bans argileux conviennent parfaitement au chardonnay. Les vignes sont exposées sud/sud-est et nord/nord-est, entre 280 mètres et 400 mètres d’altitude environ.

Encépagement
Vins rouges, cépage pinot noir.
Vins blancs, cépage chardonnay.

Production
Superficies en production* :
1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
Rouges : 44,30 ha
Blancs : 54,30 ha
Récoltes moyennes annuelles** :
1 hectolitre (hl) = 100 litres = 130 bouteilles
Rouges : 1 780 hl
Blancs : 2 265 hl

DEGUSTATION, CONSERVATION ET ACCORD

Rouge : robe rubis de bonne intensité et de cerise noire. Son bouquet rappelle les petits fruits rouges (groseilles, framboises et cerises). Après 4 à 5 ans, ses arômes évoluent vers les fruits mûrs, les épices et le fumé avec des tanins fins et élégants. Il peut se boire dès son plus jeune âge avec un potentiel de garde d’une dizaine d’années.
Blanc : or pâle à reflets verts. Au nez, toute la gamme des tilleuls, fleurs blanches, avec quelques accents minéraux. Il offre en bouche une bonne minéralité que le temps arrondit en révélant un bon moelleux.

Mets et vins
Rouge : le profil élégant et velouté de ce classique bourguignon s'accompagne d'un nez parfumé et parfois fumé, qui le prédestine aux accords avec les viandes blanches et les volailles en sauce légère. Une côte de veau juste poêlée ou en blanquette s'en accommodera sans grande résistance.
Pour les fromages, choisissez-les tendres et crémeux comme le brillat-savarin ou le cîteaux.
Température de service : 13 à 15 °C.
Blanc : sa minéralité en fait l'ami des poissons délicats, poêlés ou encore mieux à la vapeur. Les omelettes et oeufs pochés, les légumes justes saisis ou marinés les apprécient aussi beaucoup. Très bien aussi sur les fromages à pâte molle comme le camembert, dont la texture crémeuse sera bien équilibrée par l'acidité légèrement minérale de ce beau vin.
Température de service : 12 à 14 °C.


Source : BIVB


guillementAppellation Saint-Bris
Appellation Saint-Véranguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS