Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Saint-Aubin

Appellation Saint-Aubin

image 1 Saint-Aubin

Pays : France

Région : Bourgogne

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Saint-AubinAppellation Communale de la Côte de Beaune, en Côte-d’Or.
Cette appellation comporte 20 climats classés en premier cru.
Commune de production : Saint-Aubin.
Les appellations SAINT-AUBIN et SAINT-AUBIN PREMIER CRU peuvent être suivies ou non du nom de leur climat d’origine.

LE VIGNOBLE

Situation
Au coeur de la côte des blancs, entre Chassagne et Puligny, dans l’entourage immédiat du Montrachet, Saint-Aubin est un village vigneron du sud de la Côte de Beaune. L’appellation communale comporte une vingtaine de premiers crus répartis en plusieurs groupes. Le hameau de Gamay est peut-être à l’origine du nom du cépage. Fichée dans le roc, sa forteresse du XIIIème siècle évoque la sève qui renaît sous l’écorce du temps. L’appellation est reconnue depuis
1937. Le nom du village peut être accompagné des mentions Côte de Beaune (rouge) ou devenir Côte de Beaune-Villages.

Terroir
Des terres blanches argileuses et très calcaires pour les blancs ; des sols où les argiles brunes sont plus présentes pour les rouges. Les pentes sont parfois fortes, orientées à l’est ou au sud-est. L’altitude varie de 300 à 350 mètres.

Encépagement
Vins blancs, cépage chardonnay.
Vins rouges, cépage pinot noir.

Production
Superficies en production* :
1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
Blancs : 108 ha (dont 81 ha en premier cru).
Rouges : 57 ha (dont 40 ha en premier cru).
Récoltes moyennes annuelles** :
1 hectolitre (hl) = 100 litres = 130 bouteilles
Rouges : 5 260 hl (dont 4 095 hl en premier cru).
Blancs : 2 590 hl (dont 1 695 hl en premier cru).

Climats classés en premier cru
Derrière la Tour, En Créot, Les Champlots, Sur Gamay, La Chatenière, En Remilly, Les Murgers des Dents de Chien, Les Combes, Le Charmois, Village, Les Castets, Derrière chez Édouard, Le Puits, Sur le Sentier du Clou, Les Frionnes, Sous Roche Dumay, Vignes Moingeon, Pitangeret, Les Perrières, Les Cortons.

DEGUSTATION, CONSERVATION ET ACCORD

Le Saint-Aubin blanc porte une robe brodée de rayons de soleil. Toutes les nuances dorées apparaissent selon le cru et le millésime. Dans sa jeunesse, il associe des arômes de fleurs blanches, de silex, d’amande verte, de fleur d’oranger. Avec l’âge, il évoque la richesse : cire d’abeille et miel, pâte d’amande, ambre, cannelle. Un vin ferme et caressant, un peu pointu dans sa jeunesse, puis gras et complet, de haute noblesse.
En rouge, grenat sombre ou carminé, il a les joues framboisées. Cassis, griottes, mûres réhaussées de notes d’épices, parfois de moka. La bouche est grasse, soyeuse avec en finale une belle vivacité. L’évolution le rend souple et chaleureux, sur une sensation persistante.

Mets et vins
Blanc : sa noblesse et sa distinction résident dans un équilibre subtil entre une élégante fraîcheur et une richesse onctueuse, sans excès, donnant une grande fluidité en bouche. Sur cette personnalité, les poissons à texture ferme et les crustacés vapeur ou grillés seront le plus à l'aise. Un filet de volaille à la chair serrée sera lui aussi comblé.
Température de service : 12 à 14 °C.
Rouge : pulpeux et solide, sa virilité requiert des viandes goûteuses comme le bœuf et le porc rôtis, les volailles caramélisées et laquées, les fromages bleus et même un foie gras frais poêlé, dont le gras sera parfaitement compensé par les tanins.
Température de service : 15 °C.


Source : BIVB


guillementAppellation Rully
Appellation Saint-Brisguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS