Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Montlouis-sur-Loire

Appellation Montlouis-sur-Loire

image 1 Montlouis-sur-Loire

Pays : France

Région : Val de Loire

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Montlouis-sur-LoireLe vignoble
Localisation : L’aire d’appellation est située en amont de Tours, sur l’interfluve de la Loire et du Cher, au point de rencontre des deux vallées, sur un promontoire incliné Sud-Est. Elle se répartit sur 3 communes.

Superficie : 350 ha
Histoire : Pendant des siècles, le blanc de Pineau produit des deux côtés de la Loire, à Montlouis et Vouvray, s’appelait « vin de Vouvray ». Ce n’est qu’à la création des Appellations d’Origine Contrôlée que Montlouis, conscient de son originalité, prit son indépendance et devint une appellation communale.
Sols : Au sommet du promontoire, le sol est composé d’argiles surmontées de sables soufflés depuis la Loire et le Cher et d’éléments grossiers de silex et de craie. Le tuffeau (craie du Turonien) reste toujours à portée de racines.
Climat : Bordé de limites géographiques naturelles (Loire au Nord, Cher au Sud et massif forestier d’Amboise à l’Est), Montlouis-sur-Loire jouit de conditions climatiques particulièrement douces : les influences de l’océan pénètrent par les deux vallées largement ouvertes, ce qui favorise la surmaturation des raisins et produit des vins blancs secs de haute maturité. L’obtention de vins tendres (demi-secs) ou de vins liquoreux dépend de la variabilité climatique : l’effet millésime est déterminant.


Le vin
Production annuelle : Environ 15 000 hl (55 % de vins tranquilles ; 45 % de fines bulles)
Rendement de base : 52 hl/ha en vins tranquilles, 65 hl/ha en fines bulles
Cépages : Chenin Blanc (Pineau de la Loire)
Pratiques culturales dominantes : Densité de 6 600 pieds/ha. Taille en éventail, obligatoirement courte.

Dégustation

Caractéristiques sensorielles : Robe soutenue et lumineuse de couleur jaune paille pour les pétillants et mousseux, qui tend au doré à reflets ambrés pour les liquoreux à maturité.
Toujours flatteurs dans leur jeunesse (fleurs blanches, verveine, agrumes et brioche pour les fines bulles), les Montlouis évoluent sur des notes d’amandes, de coing, de miel et de cire, avec une minéralité marquée.
Selon leur mœlleux, les vins sont tendres, amples ou opulents, mais toujours d’une grande fraîcheur. Les blancs secs sont riches et racés.
Température de service : Fines bulles à 8°C ; secs à 11°C ; tendres et mœlleux à carafer et à servir très frais, à 6-8°C, pour les sentir évoluer
Potentiel de garde : Grande aptitude au vieillissement avec des évolutions très délicates pendant la première décennie et un épanouissement graduel.



Source : Interprofession des vins du val de Loire


guillementAppellation Menetou-Salon
Appellation Muscadetguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS