Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Coteaux Varois en Provence

Appellation Coteaux Varois en Provence


Pays : France

Région : Provence

Type : AOP


DESCRIPTION

Zone d'appellation
Le terroir admis dans l'aire de production est compris dans la région naturelle de la « Provence calcaire », rigoureusement délimité au sein de vingt-huit communes regroupées autour de Brignoles, jadis résidence d'été des Comtes de Provence. Il se distingue par des reliefs marqués qui culminent de 600 à plus de 1 000 mètres pour le massif de la Sainte-Baume.

Géologie
Le terroir des Coteaux Varois en Provence doit une bonne part de son caractère à sa géologie : une série de plissements argilo-calcaires orientés d'Est en Ouest alternent avec des zones de gravettes et de silex. Un haut plateau de l'époque triasique dans lequel prennent leur source les principaux cours d'eau du Var, surplombe au sud, une grande dépression qui le sépare du massif des Maures.

Climat
L'altitude du vignoble (350 mètres en moyenne, 500 m pour les plus hautes parcelles) ainsi que la présence des massifs rocheux de la Sainte-Baume à l'ouest, des Bessillons au nord et des Barres de Cuers au sud qui arrêtent les influences maritimes confèrent au climat des Coteaux Varois en Provence un caractère continental : les automnes et les printemps souvent très doux alternent avec des étés parfois torrides et des hivers très froids et rigoureux plus marqués que dans le reste de la région.

Terroir
L’aire d’appellation des Coteaux Varois en Provence s’étend sur 28 communes au coeur de la Provence autour de Brignoles entre les massifs de la Sainte-Baume au sud et des Bessillons au nord. Le vignoble, qui s’étend sur des sols argilo-calcaires à une altitude moyenne de 350 mètres est soumis à un climat de type continental.

Encépagement
Une mélodie de cépages réputés et un art : l’assemblage
Les vins des Coteaux Varois en Provence sont issus de cépages réputés, particulièrement adaptés au terroir de l’appellation. Tout en respectant l’originalité et la générosité aromatique de chacun d’entre eux, l’art du vigneron consiste à assembler les différentes cuvées après une dégustation avertie. En rouge et rosé, les cépages principaux sont : Cinsault, Grenache, Syrah, Mourvèdre, Carignan, Cabernet-Sauvignon, Tibouren.
En blanc : Rolle, Clairette, Grenache Blanc, Ugni-Blanc et Sémillon. Cette pratique, très ancienne tradition et technique vigneronne, permet de disposer de vins équilibrés, présentant les qualités de chacun des cépages.

Les chiffres clés
AOC Coteaux Varois en Provence
Superficie : 2 200 ha
Production : 13 000 000 bouteilles
Dont rosés : 80%, rouges : 17% et blanc : 3%.
Volume : 100 000 hl
La filière viticole :
78 caves particulières
12 caves coopératives
Rendement maximal autorisé : 55 hl/ha
Rendement moyen : 46 hl/ha

Les vins rosés en toute élégance
Les vins rosés se caractérisent par l’élégance de leur couleur, présentant de jolies teintes d’un rose franc et vif et de leurs arômes de fruits frais, plutôt fruits rouges. Quelques notes épicées voire de garrigue viennent parfois enrichir le nez. Les rosés font preuve d’un bel équilibre et d’une belle structure en bouche. A servir entre 8 et 12 °C.

Des vins blancs bien équilibrés
Issus majoritairement du cépage rolle associé au grenache blanc, à la clairette, au sémillon ou a l’ugni blanc, ces vins sont délicatement parfumés. Ils possèdent un bon équilibre entre fraîcheur et rondeur du fait de l’altitude du vignoble. A servir entre 6 et 8°C.

Les vins rouges charnus et élégants
Issus de l’assemblage harmonieux du grenache et de la syrah (le mourvèdre étant réservé aux parcelles les mieux exposées), les vins rouges sont généreux, structurés et de bonne garde, empreints de notes fruitées évoluant vers des senteurs d’épices et de garrigue. A servir entre 16 et 18 °C.


Source : CIVL


guillementAppellation Coteaux de Pierrevert - AOVDQS
Appellation Côtes de Provenceguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS