Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Coteaux d'Aix-en-Provence

Appellation Coteaux d'Aix-en-Provence


Pays : France

Région : Provence

Type : AOP


DESCRIPTION

Historique
L'histoire du vignoble aixois se confond avec l'histoire de la Provence, dont les origines remontent au VIe siècle avant notre ère. Après les Romains et les moines qui participèrent à l'essor de la vigne, les Comtes de Provence favoriseront à leur tour sa prospérité. Leurs vignobles se déploieront pour former un triangle dont les sommets se confondent avec Saint-Rémy de Provence, l'étang de Berre et la Montagne Sainte-Victoire.
Puis au XVe siècle, le Roy René - nommé le Roy Vigneron -, donnera ses lettres de noblesse au vignoble en le faisant connaître de la plupart des cours d'Europe. Devenus Coteaux du Roy René en 1946, les vins de la région bénéficieront dix ans plus tard de l'appellation VDQS Coteaux d'Aix. Par le décret du 24 décembre 1985, l'Appellation d'Origine Contrôlée viendra enfin couronner les efforts qualitatifs et la persévérance des vignerons. Participant à la renommée de cette Provence au coeur de laquelle ils sont enracinés, les Coteaux d'Aix-en-Provence sont désormais appréciés par les amateurs du monde entier.

Zone d'appellation
L'aire d'Appellation des Coteaux d'Aix-en-Provence est située dans la zone occidentale de la Provence calcaire. Elle s'étend de la Durance à la mer Méditerranée, et de la vallée du Rhône à l'Ouest à la montagne Sainte-Victoire à l'Est. C'est entre des reliefs constitués d'une succession de chaînons parallèles au littoral - chaîne de la Nerthe, chaîne de la Fare, chaîne d'Eguilles et de la Trévaresse, chaînon des Costes prolongé par les Alpilles - que se situent les bassins sédimentaires où s'est concentrée l'activité viticole.

Géologie
Les sols rencontrés sont majoritairement :
- argilo-calcaire caillouteux,
- sableux, souvent graveleux sur molasses et grès,
- caillouteux à matrice argileuse ou limono-sableux sur les terrasses de l'Arc et de la Durance

Climat et terroir
L’association d’un climat exceptionnel et d’un savoir-faire millénaire
La nature bénit généreusement les 4 100 hectares de vignobles de l’appellation : plantés dans des sols argilo-calcaires, ils bénéficient d’un ensoleillement remarquable de 2 900 heures par an. Le mistral, vent froid et sec venu du Nord, apporte un air pur et limpide favorable à l’épanouissement de la vigne. Les efforts opiniâtres de plusieurs générations de vignerons sont aujourd’hui appuyés par les techniques les plus modernes afin de garantir la constance et le niveau de la qualité, exigés par les amateurs avertis.
Le climat, de type méditerranéen, est marqué par le Mistral, vent du Nord dominant froid et sec. Il permet à l'appellation de bénéficier d'un ensoleillement annuel moyen de 2 900 heures. De faibles pluies - entre 550 et 680 mm par an - sont essentiellement concentrées sur le printemps et l'automne.

Encépagement
Des cépages soigneusement sélectionnés et un art : l’assemblage
Les vins Coteaux d’Aix-en-Provence sont des vins issus d’assemblage, très ancienne tradition et technique vigneronne, qui consiste à vinifier séparément chaque cépage, pour assembler ensuite les vins obtenus. Cette pratique permet de disposer de vins équilibrés, présentant les qualités de chacun des cépages.

Les chiffres clés
AOC Coteaux d’Aix-en-Provence
Superficie : 4 100 ha
Production : 24 000 000 bouteilles
Dont rosés : 70%, rouges : 25% et blanc : 5%.
Volume : 180 000 hl
La filière viticole :
78 caves particulières
12 caves coopératives
Rendement maximal autorisé : 60 hl/ha
Rendement moyen : 44 hl/ha

Des rosés vifs et aromatiques
Les vins rosés sont élaborés à partir des mêmes cépages que les rouges. Légers, souples et fruités, ils arborent une belle robe rose pâle aux reflets brillant. A servir entre 8 et 12 °C.

Des blancs frais et aromatiques
Bourboulenc, Vermentino, Clairette, Grenache
Blanc, Ugni Blanc, Sauvignon et Sémillon entrent dans leur composition. Finesse et élégance caractérisent ces vins parfumés. Leur nez, complexe, offre une admirable expression aromatique typique de la Provence aixoise. A servir entre 6 et 8°C.

Des rouges de caractère
Les principaux cépages sont le Grenache, le Cabernet-Sauvignon, le Carignan, le Cinsault, la Syrah, le Mourvèdre et la Counoise. Avec un nez puissant, bien développé et charnu, les rouges sont gras, amples et peuvent agréablement être consommés jeunes et après un vieillissement de deux à six ans en cave, ils deviennent exceptionnels par leur persistance aromatique. A servir entre 16 et 18 °C.


Source : CIVL


guillementAppellation Cassis
Appellation Coteaux de Pierrevert - AOVDQSguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS