Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques

Appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques

image 1 Bourgogne Côte Saint-Jacques

Pays : France

Région : Bourgogne

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Bourgogne Côte Saint-JacquesAppellation Régionale du vignoble du Jovinien, dans l’Yonne.
Le nom de CÔTE SAINT-JACQUES ne peut être adjoint à celui de BOURGOGNE que pour les vins rouges ou gris, rosés et blancs produits à l’intérieur de l’aire délimitée de l’appellation.
Commune de production : Joigny. Sur l’étiquette, la mention CÔTE SAINT-JACQUES doit être inscrite immédiatement au dessous du nom BOURGOGNE. Ce beau versant était jadis planté en pinot noir, pinot gris et tressot, avec un peu d’épicier (meslier, maille) et de cot (malbec, bordelais dit plant du roi).

LE VIGNOBLE

Situation
Vignoble le plus septentrional de la Bourgogne, le premier en venant de Paris, la Côte Saint-Jacques à Joigny appartient tout à la fois à l’histoire du vin et à celle de la gastronomie. Un des meilleurs restaurants de France porte ici le nom de cette côte viticole. Couvrant 2 000 ha au XIXème siècle, le vignoble jovinien a vu disparaître peu à peu ses parcelles, jusqu’à devenir un « vin sentimental » : celui de l’heureux souvenir. Mais une poignée de vignerons a su redonner vie à son climat le plus remarquable : la Côte Saint-Jacques.
Les coteaux, exposés au sud, sud-est surplombent la vallée et la ville de Joigny et sont protégés du vent du nord par le plateau de la forêt d’Othe. À leurs pieds, la rivière Yonne crée un micro-climat qui permet d’éviter souvent, les gelées de printemps.

Terroir
Entre Auxerre et Sens, la Côte Saint-Jacques domine Joigny et la rivière Yonne. Elle est implantée sur un éperon crayeux (sous-sol du turonien) recouvert d’argile à silex contigüe à la forêt d’Othe.

Encépagement
Vins rouges et gris, cépages pinot noir et pinot gris.
Vins blancs, cépage chardonnay.

Production
Superficies en production* :
1 hectare (ha) = 10 000 m2 = 24 ouvrées
Rouges et rosés : 13,40 ha
Blancs : moins d’1 ha
Récoltes moyennes annuelles** :
1 hectolitre (hl) = 100 litres = 130 bouteilles
Rouges et rosés : 605 hl
Blancs : 12 hl

DEGUSTATION, CONSERVATION ET ACCORD

Le vin gris l’a sauvé de l’anonymat. Car si l’on produit aujourd’hui du Bourgogne Côte Saint-Jacques en rouge (pinot noir) et en blanc (chardonnay), on trouve encore du rosé (pinot noir) et surtout le fameux vin gris (pinot gris dit beurot en Côte-d’Or). Pressé avant le départ en fermentation, oeil de perdrix, il a les joues roses. Peu acide, floral (aubépine), il est agréable et fait claquer la langue.
Le rouge est peu tannique, à boire sur son fruit (groseille, cerise) ; le blanc bien goûteux, à déguster également jeune pour profiter de son allant.

Mets et vins
Rouge : les viandes rouges rôties accompagnent à merveille ce vin fluide, subtilement parfumé et aux tanins fins ; les volailles rôties ou en fricassée, ainsi que le lapin font écho à sa délicatesse aromatique. Les fromages à pâte molle de type camembert sont flattés par ses arômes de petits fruits rouges.
Température de service : 11 à 13 °C.
Le vin gris se marie avec la fondue bourguignonne, les paupiettes de veau, les poivrons farcis, les escargots de Bourgogne et les poissons en sauce.
Température de service : 11 à 13 °C.
Blanc : l’avocat, les endives au gratin, les haricots verts, la petite friture, le rôti de porc froid, les fromages de chèvre, comté, beaufort et gruyère.
Température de service : 11 à 13 °C.


Source : BIVB


guillementAppellation Bourgogne Côte Chalonnaise
Appellation Bourgogne Côtes d'Auxerreguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Global Wine
Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS