Accueil
>
Découvrir
>
Appellation
> Appellation Pouilly-sur-Loire

Appellation Pouilly-sur-Loire

image 1 Pouilly-sur-Loire

Pays : France

Région : Val de Loire

Type : AOP


DESCRIPTION

image 2 Pouilly-sur-LoirePOUILLY SUR LOIRE A.O.C. en 1937

Situé en Berry et Bourgogne, en pays Nivernais, le vignoble de Pouilly s’enorgueillit de deux AOC
Sur 7 communes, deux cépages règnent sur les vignes : le sauvignon blanc appelé localement Blanc Fumé et le chasselas qui permet la production de l’AOC Pouilly sur Loire.

Un peu d’histoire…
L’existence du vignoble de Pouilly semble attestée pour la première fois dès le Vème siècle.
Développé par les Moines à partir du XIIème siècle (une parcelle regardant la Loire s’appelle toujours la Loge aux Moines), le vignoble verra cette influence monastique s’accroître lors de la cession du fief de Pouilly aux Bénédictions de la Charité pour 3 100 sous et un marc d’argent.
L’ouverture du canal de Briare en 1642 oriente résolument le commerce des vins vers Paris.
De 1860 à 1890, le vignoble se tourne vers la production de chasselas en raisin de table approvisionnant les Halles de Paris grâce aux chemins de fer arrivé à Pouilly en 1861. Après le phylloxera, la délimitation de l’aire de production voit le jour en 1929 et les vins issus des deux cépages (Pouilly Fumé pour le Sauvignon blanc et le Chasselas pour le Pouilly sur Loire) obtiendront l’AOC en 1937.

Le vignoble
Le vignoble de Pouilly s’étend sur 1 245 hectares, sur la rive droite de la Loire, dans 7 communes :
- Garchy
- Mesves sur Loire
- Pouilly sur Loire
- St Andelain
- St Laurent
- St Martin sur Nohain
- Tracy sur Loire
Les terrains les plus anciens appartiennent au Jurassique et sont vieux d’environ 160 millions d’années. Ce sont des dépôts marins calcaires au sein desquels des fossiles (restes d’organismes, débris de coquilles) témoignent de la vie passée. A la fin du crétacé, la région est soumise à une puissante phase érosive. Les dépôts calcaires se dissolvent partiellement, abandonnant les résidus plus ou moins argileux (Argiles à silex). Une phase tectonique importante étire alors l’Europe Occidentale d’ouest en est créant le fossé de la Loire. De nombreuses failles de direction nord-ouest apparaissent en même temps et sculptent le relief accidenté actuel.
On peut finalement distinguer sur l’aire du vignoble 4 types de sol bien différents :
-Les calcaires de Villers de l’Oxfordien (caillottes)
-Les marnes à petites huîtres du Kimméridgien (Terres blanches)
-Les calcaires du Barrois du Portlandien (caillottes)
-Les argiles à silex du crétacé (Silex)

En dégustation
Les Pouilly Fumé dégagent très souvent au nez arômes de genêt et de pamplemousse. La pierre à fusil est également présente sur les vins issus de silex. Des vins à boire dans leur prime jeunesse mais qui présentent, pour certaines cuvées, de très bons potentiels de garde.
Les Pouilly sur Loire sont gouleyants et frais, des vins de soif au sens noble de terme qui en font des vins agréable et faciles d’accès.

Quelques chiffres
Production totale Pouilly fumé 2006 : 70 412 hl
Production totale Pouilly sur Loire : 1 987 hl
Superficie en production : 1 190 ha pour Pouilly Fumé, 34 ha pour Pouilly sur Loire
Répartition des ventes en volume en 2006 : France 45% et Export 55%
130 vignerons, 10 négociants-producteurs, une cave coopérative.


Source : BIVC


guillementAppellation Pouilly-Fumé
Appellation Quarts-de-Chaumeguillement
mets

Accords mets et vins

Ou


Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS