Accueil
>
Actualité
> La Champagne négocie avec la Russie pour protéger son appellation

La Champagne négocie avec la Russie pour protéger son appellation

Publié le 05/11/2009


La Russie produit quelque 300 millions de bouteilles de vins mousseux qui sont tous dénommés, en application de la législation russe, 'Champagne' (Shampanskoe).
La délégation champenoise a rencontré les différentes administrations concernées et plusieurs producteurs de vins mousseux.
Une première étape a été franchie puisque les vins mousseux russes ne peuvent pas être exportés avec la dénomination 'Champagne'.
L'objectif est d'obtenir, comme ce fut le cas dans de nombreux autres pays, l'abandon de tout usage sur le marché domestique à l'issue d'un délai raisonnable.
Ces négociations, qui ont permis quelques avancées intéressantes, vont se poursuivre tout au long de 2010.

article précédentL’Archiconfrérie des Vignerons de la Champagne célébre la Saint Vincent
Viticulture du Languedoc-Roussillon : une étude prospectivearticle suivant
mets

Accords mets et vins

Ou


Global Wine
Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS