Accueil
>
Actualité
> Viticulture : Les sorties de vins à fin décembre ne traduisent pas la crise

Viticulture : Les sorties de vins à fin décembre ne traduisent pas la crise

Publié le 04/05/2009


Viticulture : Les sorties de vins à fin décembre ne traduisent pas la crise


Le volume de vin sorti des chais des viticulteurs (vendus au négoce ou en direct) au cours de la nouvelle campagne de commercialisation (août 2008 à juillet 2009) ne reflète pas encore le recul rencontré en aval sur les marchés du fait de la crise mondiale.
En effet, les cinq premiers mois (92,4 millions de bouteilles écoulées d'août à décembre 2008) n'affichent qu'un léger repli de 2,8 % par rapport à la même période en 2007.
Il faut souligner l'impact positif du Crémant de Bourgogne, dont les sorties s'envolent à nouveau de + 10,5 % par rapport à l'an passé, compensant en partie la baisse observée sur les vins blancs (- 5,3 %) et sur les vins rouges (- 3 %).
L'impact de la crise se traduit en revanche davantage par niveau d'appellation. Ainsi, quelle que soit la couleur, le recul concerne surtout les appellations Villages et Grands Crus (- 7 % en blanc et – 8 % en rouge) alors que les appellations Régionales résistent plutôt bien (- 1 % en blanc) et même progressent en rouge (+ 3,3 %).

article précédentZoom sur une appellation : Bourgogne côte Saint-Jacques
Le Crémant de Bourgogne poursuit son développement article suivant
mets

Accords mets et vins

Ou


Global Wine
Sondage

Sondage

Ou achetez-vous généralement votre vin ?





Résultats

Suivez-nous

Facebook Twitter RSS